Ulmus laevis Pall.

Ulmuslaevis

L’Orme lisse n’est naturellement présent que dans des forêts humides, dans des zones inondables ou en bordure de rivière, mais en culture il accepte des terrains plus secs et il est ornemental par ses colorations automnales jaune doré, on le rencontre alors dans des parcs ou en alignements.

 

 

CARACTÈRES BIOLOGIQUES:

- arbre atteignant 20-30 m de haut, à longévité élevée; il rejette de souche et drageonne, la base du tronc des arbres âgés est munie de puissants contreforts, et garnie de nombreux gourmands; houppier étalé, irrégulier et peu dense (« diffus »);

- feuilles alternes, assez grandes (6-12 cm de long), obovales, assez molles, au toucher velouté dessous, très dissymétriques à la base, à dents aiguës fortes recourbées vers la pointe de la feuille;

- fleurs sans coroles, rosées, sur un long pédicelle, groupées en petits bouquets latéraux; elles apparaissent en mars-avril avant la feuillaison;

- samares pédicellées, à ailes ciliées et graine centrale.

 

DISTRIBUTION GÉOGRAPHIQUE:

- médioeuropéenne à caractère continental;

- dispersé dans le quadrant Nord-est, bassins de la Loire et de la Saône, et bassins supérieurs de la Garonne et du Rhône (0-400 m); ailleurs planté et échappé.

 

 

ÉCOLOGIE:

- espèce de demi-ombre;

- forêts alluviales; forêts ripicoles (aulnaies), chênaies pédonculées.

 

USAGES, PROPRIÉTÉS, REMARQUES:

- les Ormes donnent un des plus beau bois européen pour les meubles: ébénisterie, menuiserie, parquets, escaliers, déroulage et tranchage; mais le bois plus « mou » de l’Orme lisse le rend moins durable que les 2 autres;

- espèce rare, protégée dans plusieurs régions;

- un spécimen remarquable par son diamètre vu à Voillecomte (52) le long de la rivière Héronne lors d’une sortie de la SSNAHM dans le Der, en septembre 2019.